La forêt africaine est aujourd’hui au cœur de très importants enjeux, décisifs pour son avenir et celui de ceux qui en vivent. La décentralisation est un de ces enjeux essentiels puisqu’elle redistribue sa gestion à de nouveaux acteurs dans un contexte marqué par une très forte pression du commerce international, très demandeur de produits forestiers. De nouveaux acteurs sont apparus comme la Chine et les nouveaux mécanismes de crédit carbone. La décentralisation est également confrontée à de graves problèmes de corruption et à l’exploitation illégale, qui mettent en péril les tentatives de gestion durable de la ressource.

Cet ouvrage fait le point sur les différentes forces qui façonnent le secteur forestier africain puis analyse leurs effets sur les moyens de subsistance, l’état de la forêt et l’équité. Les résultats sont regroupés en deux domaines thématiques : d’une part la décentralisation, les moyens de subsistance et la gestion des forêts, d’autre part les échanges internationaux, la finance et les réformes de gouvernance du secteur forestier.

Gouverner les forêts africaines à l’ère de la mondialisation
Édité par L.-A. German,
A. Karsenty et A.-M. Tiani
CIFOR, 2010, 448 p.
ISBN 978-602-8693-17-2
CIFOR
Jalan CIFOR, Situ Gede
Bogor Barat 16115
Indonésie
Fax : +62 251 8622100
cifor[AT]cgiar.org
www.cifor.cgiar.org
Téléchargeable sur :
tinyurl.com/6zdudhn



 
Haut de la page